Comment bien isoler un mur humide ?

Beaucoup de logements sont concernés lorsqu’il s’agit de présence d’humidité dans les murs. Il est tellement inconfortable de vivre dans une maison où règne le froid, les odeurs désagréables et les moisissures qui se développent et entraînent des tâches sur les murs tout en nuisant à notre santé. Sauf qu’il existe des solutions durables pour traiter ce genre de problème dans votre logement. Voici différentes étapes à suivre pour savoir comment isoler un mur humide.

Déterminer la source de l’humidité

Isoler un mur humide n’est pas une chose si évidente. Pour commencer, il faut d’abord trouver la source du problème, c’est-à-dire identifier les causes de la présence de l’humidité afin de pouvoir supprimer l’humidité d’un mur. Il pourrait s’agir d’une infiltration d’eau par l’extérieur ou d’une simple fuite depuis une canalisation.

L’eau qui modifie la bonne structure des parois peut aussi provenir d’une remontée capillaire ou d’un défaut de ventilation dans la pièce. Lorsque vous aurez déterminé la source de l’humidité, vous pouvez sans crainte procéder à l’isolation de votre mur.

Assainir le mur à traiter

Dès que l’origine du problème est détectée, il faut s’assurer que les parois des murs sont bien sèches et saines avant de passer à l’isolation. Il faut commencer par faire la réparation des fuites ou apporter des solutions contre les remontées capillaires par exemple. Ensuite, vous devez supprimer l’humidité des murs à l’aide d’une ventilation mécanique bien contrôlée ou un drainage extérieur ou aussi à l’aide d’un déshumidificateur électrique. Si on installe un isolant sans avoir accompli la suppression de l’humidité, cela pourrait encore aggraver le problème. En effet, l’eau va s’infiltrer dans le mur et risquera d’être bloquée. Ce qui va encore plus pourrir la paroi et entraînera des conséquences indésirables dans votre logement.

Installer l’isolant

Une fois que le mur est bien traité et sec et qu’on ne trouve plus de risque de réapparition du problème, vous pouvez commencer l’installation de votre isolant.

Comment isoler un mur humide ? D’abord, il est important de choisir le bon isolant qui pourrait prévenir une humidité constante. Il est préférable d’opter par exemple pour un isolant non hydrophile, c’est-à-dire qui n’est pas soluble dans l’eau. Une tenue mécanique est également indispensable pour prévenir le tassement de l’isolant dans le temps. Un isolant épais est aussi avantageux, plus il est épais, plus il isole et a une résistance thermique plus puissant. Enfin, vous pouvez installer sans crainte votre isolant.

Clôtures et barrières de chantier : contacter une entreprise spécialisée en ligne
Trouver un constructeur de maisons individuelles à Bordeaux