Combien coûte l’installation d’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur fait partie des systèmes de chauffage les plus utilisés en France. Cet équipement permet de tenir l’habitation au chaud tout en permettant une économie d’énergie. Certes, sa mise en place est avantageuse, mais a un coût. Le tarif d’installation varie selon le type du système et le fournisseur.

Les différents types de pompe à chaleur

Il existe plusieurs types de pompe à chaleur. En premier, il y a les modèles air-eau. Ces derniers sont directement reliés au chauffage central. Ils permettent en même temps de produire de l’eau sanitaire. Dans cette seconde optique, le coût sera un peu cher. En plus du prix de l’équipement, il faudra prévoir des frais d’installation. Le tarif installation pompe à chaleur varie selon les fournisseurs.

Ensuite, il y a les pompes à chaleur air-air. Ces dernières collectent de l’énergie externe pour chauffer l’habitation. Le chauffage se fait par superficie ou par mètre carré. Le coût d’investissement dépend ainsi du nombre de pièces, de la qualité du système et du niveau de chauffage souhaité.

En dernière option, il y a les pompes à chaleur géothermique. Ces modèles sont les plus onéreux du marché. Ils permettent une économie d’énergie considérable. Leur mise en place peut nécessiter des travaux de forage.

Des aides possibles pour l’installation d’une pompe à chaleur

La mise en place d’une pompe à chaleur au sein d’une résidence individuelle peut faire l’objet d’une aide financière. Parmi ces financements, il y a le crédit d’impôt pour la transition énergétique et la prime énergie. Le premier correspond à 30 % du coût total des travaux réalisés. Pour la prime énergie, plusieurs éléments comme le revenu fiscal, la composition du foyer et la localisation sont à prendre en compte pour déterminer le montant.

Les facteurs qui déterminent le coût d’une pompe à chaleur

Compte tenu de ces différentes analyses, plusieurs facteurs entrent en jeu dans la détermination du coût de la mise en place d’une pompe à chaleur, parmi ceux la superficie de l’habitation et le type d’équipement. Il faut noter que le système est composé de nombreux éléments. Pour le cas d’une pompe air à air, par exemple, l’utilisation de diffuseurs de chaleur est nécessaire. Quant à un modèle hydrothermique qui requiert une pompe de relevage, des régulateurs, des circulateurs et des sondes sont indispensables. Avec les tarifs qui semblent onéreux, il est recommandé de faire des comparaisons avant de procéder à l’investissement.

Clôtures et barrières de chantier : contacter une entreprise spécialisée en ligne
Trouver un constructeur de maisons individuelles à Bordeaux